• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Se connecter
Sciences, Technologies, Santé

Master GENIE CIVIL Diagnostic et réhabilitation des architectures du quotidien (DRAQ)

  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • ECTS

    120 crédits crédits

  • Durée

    2 ans

  • UFR des sciences et techniques

  • Université Le Havre Normandie

Présentation

    Objectifs

    Le Master 1 de Génie Civil vise d’une part à consolider les connaissances théoriques (MMC, Mathématiques, Mécanique de fluides, méthodes numériques….), et prépare d’autre part, les étudiants à intégrer l’un des 5 parcours de Master 2 de la mention Génie Civil (DRAQ, EB, GPC, GCE, RecEng) pour devenir les futurs « ingénieurs en GC » capables de concevoir des ouvrages et de gérer des projets (Conception de Structures de GC, Gestion de projets, Géotechnique, Ouvrages d’art, Dynamique des structures, Dynamique des sols, constructions métalliques, thermique et acoustique du bâtiment, Techniques routières…).
    Le parcours DRAQ a pour objectif général de former des professionnels spécialisés dans la réhabilitation d’architectures d’usage courant. Architectures auxquelles s’ajoute l’ensemble des constructions de type : sites archéologiques, monuments historiques, habitat, ouvrages fonctionnels, bâtiments industriels, ouvrages d’arts.
    Le parcours DRAQ vise à introduire un brassage de compétences entre des professionnels de profils « Ingénieurs en Génie Civil » et des « Architectes ». En effet, la sauvegarde du patrimoine, le traitement des pathologies du bâtiment, la réhabilitation des édifices et sites constituent une part importante de l’activité, de la profession du Bâtiment et de l’Aménagement urbain.

    Lire plus

    Savoir faire et compétences

    Maîtriser un langage commun à l’architecture et au génie civil
    Aborder la réhabilitation d’un édifice en le replaçant dans son contexte historique et de maîtriser ses composantes architecturales et techniques au vu des époques de sa construction.
    Être capable de maîtriser des notions de programmation (y compris dans le cadre d’une approche sociologique).
    Pouvoir conduire et encadrer des études de faisabilité et de projet de réhabilitation sur des programmes divers : habitat, friches industrielles, bâtiments publics...
    Réaliser des diagnostics techniques, fonctionnels, architecturaux des constructions à transformer.
    Maîtriser les techniques de traitement de pathologies de la construction (des ouvrages en sous-œuvre jusqu’au second œuvre).
    Maîtriser des notions de développement durable et leurs applications concrètes.
    Être en mesure de gérer un projet et son économie ainsi que son montage opérationnel.

    Lire plus